Recherche


OAI

Fonds régions


Page : 1 / 935
archives sonores
Enquête Famille Bérard 1961
Le Fonds Famille Bérard se compose de deux enquêtes: - 1952, quatre disques 78 tours avec Pierre Adolphe Bérard, dit "Patacol", violoneux - 1961, une bande magnétique avec la famille Bérard, fête autour du nouvel an, où on peut entendre Pierre Adolphe Bérard au violon et au chant ainsi que de nombreux membres de la famille interprétant des chansons populaires.
interprète :Bérard, Pierre Adolphe
Bérard, Famille
 ; enquêteur :Bérard, Famille  ; personne ressource :Compagnie du Rigodon
Hautson, Thierry
Vargoz, Robin

Valbonnais

archives sonores
Jeunesse trop coquette (Henriette et Damon)
complainte connue, dont nous avons ici une version assez complète. Jean Dumas a noté cette chanson sur la fiche n° 691.
informateur :Soulier, Marie  ; enquêteur :Dumas, Jean
Mans
JD_a044_12.mp3
(+ 1)
archives sonores
Le meilleur état du monde
On trouve en Haute-Loire une version spécifique de cette chanson, dont l'action se déroule dans un jardin où le galant demande à la fille de cueillir la fleur qu'elle trouve la plus belle. Le reste de la chanson peut être identifiée au type mis en évidence par Patrice Coirault : "3412 Le pucelage ne se rend pas comme de l’argent prêté". Pas d'évocation directe de la virginité dans cette chanson, à peine la suggestion d'un sentiment amoureux. La signification symbolique de cette chanson est très ouverte et permet à l'auditeur de comprendre la situation à son gré. Il est courant dans la tradition orale de laisser de la place à l'interprétation lorsque les paroles ne disent pas tout.
informateur :Brun, Marie  ; enquêteur :Dumas, Jean
La Pénide
0939 Le meilleur état du monde.mp3
(+ 1)
archives sonores
Mon père m'a louée à quinze ans et demi
Chanson très connue en Haute-Loire, et répandue parmi les dentellières. La chanteuse en produit une version standard. Le propos raconte la rencontre d'une jeune fille endormie et une tentative de séduction.
informateur :Brun, Marie  ; enquêteur :Dumas, Jean
La Pénide
0938 Mon père m'a louée à quinze ans et demi.mp3
(+ 1)
archives sonores
Rossignolet des bois rossignolet sauvage
Chanson très connue dont on peut entendre ici une très belle version. Jean Dumas, qui a collecté de nombreuses versions, lui a donné un titre type : la leçon d'amour. Un garçon demande à un oiseau, au rossignol dont le chant est toujours lié à l'amour, comment il faut faire pour aimer. L'oiseau messager des amoureux, loin d'être un cliché simpliste, symbolise toujours la complexité des relations. L'évocation du rossignol est généralement une fausse bonne nouvelle, comme c'est le cas dans cette chanson.
informateur :Brun, Marie  ; enquêteur :Dumas, Jean
La Pénide
0937 Rossignolet des bois rossignolet sauvage.mp3
(+ 1)
archives sonores
Enquête auprès de deux chanteuses de La Pénide de Saint-Hostien
Cette enquête contient huit chansons qui complètent celles qui ont été recueillies la veille auprès des mêmes personnes. Cote de l'item fiches Titre de l'item Informateur(s) JD_a078_01 0937 Rossignolet des bois rossignolet sauvage Brun, Marie JD_a078_02 0938 Mon père m'a louée à quinze ans et demi Brun, Marie JD_a078_03 0939 Le meilleur état du monde Brun, Marie JD_a078_04 0940 Ma chère Louison Brun, Marie JD_a078_05 0941 Bonjorn bergèra Autin, Mathilde JD_a078_06 0942 Un dimanche de grand matin Brun, Marie JD_a078_07 0943 C'est une fille libertine Brun, Marie; Autin, Mathilde JD_a078_08 0944 Ne'n sem tres vielhas femnas Brun, Marie
informateur :Brun, Marie
Autin, Mathilde
 ; enquêteur :Dumas, Jean
La Pénide

archives sonores
Le roi français avait une fille à marier
Il s'agit d'une version du "mariage anglais". Cette chanson dont Jean Dumas a trouvé plusieurs versions en Haute-Loire paraît directement inspirée de la tradition chantée du quinzième siècle, tant par son sujet que par la modalité développée par cette mélodie qui fait irrésistiblement penser à la musique ancienne. Nous ne datons pas pour autant cette chanson dont nous ne connaissons pas l'origine. Une partie du répertoire chanté de la tradition orale semble, comme le montrent les travaux de Conrad Laforte, apparenté dans sa forme à l'esthétique de certaines chansons médiévales. L'informatrice ne chante que le premier couplet et récite les autres.
informateur :Alibert, Valentine  ; enquêteur :Dumas, Jean
Montméac
0936 Le roi français avait une fille à marier.mp3
(+ 1)
archives sonores
C'était un rich' bourgeois
Il s'agit d'une version de la chanson plus connue sous l'incipit "Allons belle nous promener" et qui raconte la ruse mise en oeuvre par une fille pour ne pas se faire tuer par son amant. L'enregistrement est réalisé au fur et à mesure du réveil de la mémoire, couplet par couplet, ce qui explique pourquoi la tonalité est différente à chaque couplet.
informateur :Alibert, Valentine  ; enquêteur :Dumas, Jean
Montméac
0935 C'était un rich' bourgeois.mp3
(+ 1)
archives sonores
Enquête auprès d'une chanteuse de Montméac de Mézères
Cette courte enquête ne contient que deux chansons. Cote de l'item fiches Titre de l'item Informateur(s) JD_a077_01 0935 C'était un rich' bourgeois Alibert, Joséphine JD_a077_02 0936 Le roi français avait une fille à marier Alibert, Joséphine
informateur :Alibert, Valentine  ; enquêteur :Dumas, Jean
Montméac