Recherche


Page : 1 / 7
archives sonores
Enquête auprès d'un violoneux à Ussel / Michel Péchadre
Bourrée Bourrée "à coutau" Bourrée "caiffa te bien", joué par O. Durif Bourrée "Sei pas faschar de ma jeunessa" Bourrée Bourrée (sur 3 cordes) Fragments Bourrée "Ieu n'ai cinc sous" Bourrée Bourrée "La marscharada", avec O. Durif et C. Oller Mazurka Mazurka, joué par O. Durif Récit "Le jeu à plusieurs violons" Mazurka Mazurka Scottish Contredanse "l'aiga de rosa" Scottish "la mère Antoine", jouée par O. Durif Valse Valse Valse "Le gondolier de Venise" (début) Marche "La Madelon" Bourrée "Para lo lop" Bourrée "La bourrée d'Auvergne" Récit "L'enchainement des danses" / Récit "Les bourrées difficiles" Bourrée (une difficile ! ) Bourrée "Passa aqui la bella" Bourrée Bourrée "Encore trop jeune pour se marier" Marche de noces "Veni veni paubre Naneta" Marche de noces "Tornà, virà, tu seras pas mon gendre" Idem, jouée par O. Durif et C. Oller Récit "le violon de la famille et l'apprentissage"
Péchadre, Michel  ; Durif,Olivier  ; Montbel, Eric  ; Fresquet, Daniel  ; Oller, Christian
Ussel
CRMTL0061.mp3
archives sonores
Enquête auprès d'un violoneux à Ussel (2) / Michel Péchadre
Marche de noces "Des boiteux" Scottish-valse "Dans mon village on laboure la terre" Bourrée "Al bos de la folhada" Bourrée "Cherchava la bargiera" Bourrée "Lo cocut chanta novia" jouée par O. Durif "Péchadre" O. Durif fragments Mazurka "sont bêtes les hommes" (début, bribes) Récit "Les bals, les noces" Réveillez "Ecoutez un miracle" (avec quelques paroles) Bourrée de Rouffet (jouée par O. Durif et C. Oller) Bourrée idem joué par Péchadre (autre version) Bourrée "Maire se sabia" Récit O.Durif "J'étais du Puy de Dôme" Bourrée (sur 3 cordes) Bourrée (sur 3 cordes) Bourrée "Ieu n'ai cinq sous" Bourrée Bourrée, jouée par O. Durif Récit "Coupez le son du violon" et bourrée "Presta lo me" jouée par O. Durif Bourrée "A la cabrette" (avec le verre) Bourrée "Sei pas faschar de ma jeunesse" jouée par O. Durif et C. Oller Bourrée "callaron callaron pas, viva lo Lemousin" Bourrée "Encora trop jeune per se maridar (OD et CO) Bourrée fait par M. Péchadre Bourrée à Coutau (OD et CO) Bourrée "Lo cocut chanta novia" Bourrée "Derrière chez nous, il y a une montagne" (OD et CO) Bourrée "Lo faure" Contredanse "L'aiga de rosa" (OD et CO) Marche de noces "Veni veni pobre naneta" (OD et CO) idem seul Marche de noces "Torna, vira, tu seras pas mon gendre" (coupée)
Durif,Olivier  ; Montbel, Eric  ; Fresquet, Daniel  ; Oller, Christian  ; Péchadre, Michel
Ussel
78 Piste 78.mp3
archives sonores
Enquête auprès de Michel Péchadre, violoneux Corrézien
CRMTL0164_04 Michel Péchadre (violon) 1974 « Le Maschat », Ussel (19) Bourrée Bourrée Bourrée « La bourrée d'Auvergne » Bourrée Bourrée : « La marmite » Mazurka Mazurka Scottish Scottish Marche de noces Marche de noces : « Tu seras pas mon gendre » Réveillez : « Ecoutez petits et grands » Bourrée : « Derrière chez nous » Bourrée : « La marmite » Mazurka Valse Valse Bourrée Mazurka Marche de noces Bourrée (début) Bourrée
enquêteur :Durif,Olivier  ; informateur :Péchadre, Michel
Ussel
CRMTL0164_04.mp3

Michel Péchadre, violoneux et sabotier originaire de l'Artense

Péchadre, Michel

(1891-1982) Originaire de Trémouille St Loup, son pére jouait déja mais n'avait pu lui enseigner le jeu du violon, s'étant paralysé le bras gauche. Son frére (né en 1887) avait appris à jouer et ses cousins de La Bessette jouaient également. L'un deux, Michel, jouait avec un violon monté à gauche car il s'était blessé à la main avec un fusil. Lui-même est venu jouer sa première noce à Prades de Thalamy en Corrèze vers l'âge de seize ans alors qu'il habitait La Bessette. Rescapé de Verdun du régiment d'Auvergne ou ils étaient partis 6000 en 1914 et revinrent 600 (!) , Michel Péchadre qui était sabotier à joué beaucoup de noces et de bals sur la région de l'Artense. Son jeu, tout de fonctionnalité à la musique de danse, est probablement un des plus vigoureux et un des plus fins qu'on ait connu. Luthier à ses heures perdues, il a fabriqué une dizaine d'instruments avec ses outils de sabotier "tout blanc, çà sonnait mieux..!"(s.e; pas vernis). Monté en Corrèze pour travailler à la fabrique de sabots Dalégre de St Exupery, il finira sa vie à Ussel. Enregistré en 1959 par le Musée des A.T.P., un de ses violons fait partie actuellement des collections du Musée.
archives sonores
Enquête auprès de Mr Plas (violon et accordéon)
CRMTL0164_05 Mr Plas (violon et accordéon) 1974 Ussel (19) Bourrée : « Ai vist lo lop » Scottish-valse, jouée à l'accordéon Bourrée jouée au violon Air joué à l'accordéon
enquêteur :Durif,Olivier
Ussel
CRMTL0164_05.mp3