Recherche


OAI

Fonds régions


Page : 1 / 4
archives sonores
Enquête auprès d'un joueur de vielle du Chanoz de Courmangoux
[00 :44 :07] 0387 (1) air de danse à la vielle : La gigue [00 :45 :05] 0387 (2) air de danse à la vielle : marche [00 :45 :57] 0387 (3) air de danse à la vielle : bourrée valse [00 :47 :19] blanc [00 :50 :35] fin de la bande
informateur :Goux, Ferdinand  ; enquêteur :Baly, Jean-Loup
Lazinier, Emmanuel
Dutertre, Jean-François

Courmangoux; Le Chanoz
0387 (1).mp3
(+ 2)
archives sonores
Bal par deux musiciens traditionnels
On peut entendre deux musiciens menant un bal avec aisance à la vielle à roue et accordéon diatonique, les danseurs sont enthousiastes, on peut entendre les pieds sur le parquet et quelques chants. Quelques commentaires sont entendus, rares et court du fait que l'enregistrement soit bien découpé entre chaque morceaux.
musicien :Gabin, Gérard
Joachim, Pierre

Savault

archives sonores
Enquête auprès d'un joueur d'accordéon du pays d'Yssingeaux
Airs de bal à l’accordéon. Il jouait en duo avec Malzieu d’Yssingeaux à la batterie (jâze) dans un ensemble nommé « Mickey Jâze » pendant 25 ans. [00 :00 :00] air de danse à l’accordéon : « la moralhada » ; bourrée ; à la fin d’un tour, l’instrumentiste joue une mesure supplémentaire sur un accord tenu, détaché, ou intégré à la mélodie. Les basses jouent le rôle de bourdon rythmique, avec un changement de rang sur l’avant dernier tour. [00 :02 :45] témoignage sur l’apprentissage et la pratique de l’accordéon. [00 :03 :40] air de danse à l’accordéon : « De que veniatz cherchar » ; bourrée ; le jeu est le même que précédemment avec plus de changements de basses, faisant apparaître un début d’accompagnement harmonique. La mélodie est plus ornée sur ce morceau. [00 :06 :04] air de danse à l’accordéon : « La petita Janèta » ; bourrée ; l’instrumentiste cherche son morceau en le jouant. [00 :07 :15] Anecdotes sur les bals. [00 :10 :00] air de danse à l’accordéon : « bourrée » ; la mélodie et l’accompagnement sont dans un ton différent. Le rôle rythmique de l’accompagnement prend ici pleinement son sens. [00 :11 :24] air de danse à l’accordéon : « la gigue » ; la mélodie de la première partie est de temps en temps décalée d’un rang, ce qui crée une deuxième voix enrichissant la mélodie d’un variation mélodique simple et intéressante. [00 :13 :20] fin de la bande
informateur :Chapuis, Félix  ; enquêteur :Dubreuil, José
Rocher, Claude

Yssingeaux
0169 (1).mp3
(+ 6)
archives sonores
La Gigue
Les deux parties de la mélodie sont jouées de façon binaire.
enquêteur :Melhau, Jan dau  ; enquêteur :Faucher, François  ; informateur :Chabassier, René
Meilhards Le Breuil
LIMF0052_23.mp3
archives sonores
Enquête auprès d’un joueur de violon de Saugues
Enquête réalisée auprès d’Urbain Trincal, accordéoniste et violoneux. [00 :00 :00] 0126 (1) Début de l’enquête auprès de M. Trincal. Commentaires sur la vie de l’informateur, accordéoniste et violoneux, ses instruments : accordéons diatonique et chromatique, sa pratique de musicien. [00 :03 :47] Commentaires sur sa pratique de musicien, l’acquisition de son violon. L’informateur a appris l’accordéon dès 14 ans et le violon vers l’âge de 25 ans auprès de Joseph Comte (violoneux de 75 ans environs). Accordage du violon. [00 :06 :55] 0126 (2) Air de danse au violon : « bourrée », bourrée à trois temps qui semble être une version de Marisson venetz velhar. [00 :08 :45] 0126 (3) Airs de danse au violon et au chant : « La rabatrem la palha de civada ; de que veniatz cherchar/ la Machrada », bourrée à trois temps. [00 :10 :25] 0126 (4) Air à danser au violon : « Quand la luna lèva » bourrée. Air également connu sous le titre "ieu n'ai cinq sòus". [00 :11 :05] 0126 (5) Air de danse au violon : « la marmita » bourrée [00 :12 :50] 0126 (6) Air de danse au violon : « E plai joanèta », mazurka. L’informateur nomme cette danse gigue. [00 :14 :15] 0126 (7) Air de danse au violon : « c’est la fille de la meunière », gigue. Changement de violon. [00 :15 :14] L’informateur recherche des airs. [00 :15 :49] 0126 (8) Air de danse au violon : « mazurka ». [00 :17 :42] 0126 (9) Air de danse : « L’as-tu vu le petit bonhomme », mazurka. [00 :18 :55] L’enquêteur propose son violon à l’informateur. Accordage. [00 :19 :50] Air de danse au violon : « L’as-tu vu le petit bonhomme » mazurka. [00 :22 :01] 0126 (10) Air de danse au violon et au chant : « Je t’aime plus », valse en deux parties ? L’interprète fredonne un couplet à la fin de l’extrait. [00 :23 :26] Recherche d’airs. [00 :23 :41] 0126 (11) Air de danse au violon : « La valse brune », valse. [00 :24 :27] 0126 (12) Air de danse au violon et au chant : « La Youska », marche. L’interprète fredonne un couplet à la fin de l’extrait. [00 :25 :54] Recherche d’air [00 :26 :02] 0126 (13) Air de danse au violon : « marche ». [00 :27 :36] 0126 (14) Air de danse au violon : « polka ». [00 :28 :14] 0126 (15) Air de danse au violon : « scottish – valse ». [00 :29 :31] Recherche de répertoire, commentaire sur les différentes danses que l’interprète connaissait. [00 :30 :02] 0126 (16) Air de danse au violon : « Bourrée de Saint-Flour ». Description de la danse. [00 :32 :25] Recherche d’airs. [00 :32 :35] 0126 (17) Air de danse au violon et au chant : « Ne pleure pas ma belle, je reviendrai auprès de toi », valse. L’interprète fredonne un couplet à la fin de l’extrait. [00 :34 :25] Recherche d’air de bourrées, l’interprète fredonne « ai vi lo lop ». [00 :34 :59] 0126 (18) Air de danse au violon et au chant : « ai vist lo lop ». L’interprète insère un couplet chant/violon au milieu du morceau, contrairement aux fois précédentes, il chante à pleine voix. [00 :35 :40] L’enquêteur questionne l’informateur sur « la Togne », commentaire sur le répertoire. [00 :36 :30] 0126 (19) Air de danse au violon : « De que veniatz cherchar », bourrée à trois temps. [00 :37 :25] 0126 (20) Air de danse à l’accordéon : « Son davalats », bourrée à trois temps. [00 :38 :12] fin de l'enregistrement
enquêteur :Roux, Eric  ; informateur :Trincal, Urbain
Saugues
0126 (3).mp3
(+ 18)
archives sonores
Enquête auprès d'un joueur de fifre et chanteur, et d'une chanteuse de Venteuges
Le joueur de fifre interrogé s’avère être un merveilleux chanteur à danser avec un tralala formidable, tout comme sa femme d’ailleurs, chanteuse de bourrée elle aussi, et ce, depuis plusieurs générations. La première photo montre messieurs Robert et Laffont au tambour et monsieur Pichot au fifre lors de la fête du fou avec la classe de Chanteuges. L'autre photo présente la classe 1922 de Chanteuges, avec Joseph Sicard tenant le drapeau et M. Bonnier dit "Jaladon" au violon.
informateur :Sicard, Mme  ; informateur :Sicard, Joseph  ; informateur :Homme inconnu  ; enquêteur :Roux, Eric
Langeac
Eric ROUX_0013a2.jpg
(+ 2)
archives sonores
Entretien avec M. Bascoul
Une femme chante et récite des chants en occitan
Colombières-sur-Orb
ADSC0008_22.mp3
archives sonores
la gigue (inf.)
avec accompagnement à l'accordéon diatonique par l'enquêteur.
informateur :Thomas, Eugène Et Son Fils  ; enquêteur :Le Creurer, Jean-Jacques  ; enquêteur :Funke, Jean-Marie
Beissat
LIMF0025_41.mp3
archives sonores
Vielle dans le sud-est de la Creuse: Extrait du répertoire d’Eugène Thomas [5]
Répertoire avec quelques paroles chantées en occitan, anecdotes sur des musiciens remarques sur la musique et les danses. Répertoire de danse local et airs des années 1920-30.
informateur :Thomas, Eugène Et Son Fils  ; enquêteur :Le Creurer, Jean-Jacques  ; enquêteur :Funke, Jean-Marie
Beissat