Recherche


OAI

Fonds régions

Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA 1AV137
Titre Mémoire de l'école Descartes
Commentaire Janie Duchatelle et Annie Dumas ont été toutes deux directrices de l'école maternelle Descartes à Villeurbanne. Elles livrent leurs souvenirs de cette école et des évolutions qu'elles ont connues. Guy Beloeil, compagnon d'Annie Dumas et membre très actif de l'association des anciens de l'école Descartes conclut la rencontre en évoquant l'activité de l'association.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Mathias, Cécile  ; informateur :Duchatelle, Janie  ; informateur :Dumas, Annie  ; informateur :Beloeil, Guy
Date enregistrement-création 28 mai 2014
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés Fichier sonore
Descripteurs école maternelle- réforme- scolarité- migration
Langue français
Genre du document témoignage thématique
Lieux cités Ecole maternelle Descartes
Dates et périodes citées 1975
Sommaire 1AV137_1 [00:00:00] Présentation de Janie Duchatelle Ancienne directrice de l’école Descartes de Villeurbanne, de 1975 à 1999-2000, Janie Duchatelle se présente et donne quelques éléments concernant l’école elle-même : nombre de classes, organisation, équipe pédagogique. [00:05:51] La réputation de l’école Descartes Engagée à différents endroits à Villeurbanne, très investie dans sa fonction et bénéficiant d’une équipe pédagogique dynamique et pérenne, Janie Duchatelle a donné à l’école Descartes une certaine aura (reconnaissance pédagogique, convivialité, présence d’élus et du maire aux fêtes de fin d’année etc.) [00:14:40] Les évolutions de l’école maternelle dans le temps Janie Duchatelle a connu et traversé une période d’intenses changements concernant l’école maternelle. La réforme dite Haby de 1977 confère à l’école maternelle un caractère éducatif important. Les enseignants de l’école Descartes sont invités à développer les « sorties » scolaires en lien avec les « projets d’école ». La discussion porte essentiellement sur les différentes sorties sportives et les enjeux qu’elles posent. [00:22:12] Relations école-famille En 1977, la loi prévoit la création des comités des parents d’élèves. Mention de la FCPE et des PEEP et discussion autour des relations entre l’école et les familles : quelle place les familles peuvent et doivent avoir au sein d’un établissement scolaire ? Sont évoquées les dérives de l’ouverture de l’école aux parents et les recadrages opérés par Janie Duchatelle. [00:25:32] Composition sociale de l’école « Le milieu scolaire c’était l’INSA ». La composition sociale de l’école Descartes du temps de Janie Duchatelle est plutôt privilégiée. Dans l’ensemble, elle estime avoir eu entre 2 et 5% d’élèves étrangers qui parlaient difficilement la langue. Retour sur la création entre 1992 et 1993 d’une septième classe du fait du relogement d’habitants de Vaulx-en-Velin suite à la destruction de certaines tours. [00:27:22] Les locaux de l’école Entre l’arrivée de Janie et le départ d’Annie Dumas, la directrice qui a pris la suite de Janie Duchatelle, l’école Descartes est passée de 6 à 8 classes. Les locaux, eux, n’ont pas changé : les salles autrefois affectées à certains usages sont devenues des salles de classe. La situation semble difficilement tenable aujourd’hui : « Et là, je sais pas comment ils vivent, hein ». [00:29:15] La Kermesse Janie Duchatelle opère une distinction entre la fête de l’école, que porte l’établissement, et la kermesse qui est un événement des parents d’élèves. La discussion dérive sur la relation entre l’école et les familles. 1AV137_2 [00:00:00] Présentation d’Annie Dumas, remplaçante de Janie Duchatelle Annie Dumas a pris la suite de Janie Duchatelle en 1999-2000 à la tête de l’école Descartes dont elle avait été l’élève. Elle revient sur son parcours et sur son arrivée à l’école Descartes ainsi que les difficultés rencontrées au changement de l’équipe pédagogique. [00:05:36] Périmètres scolaires et augmentation du nombre de classes Annie Dumas expose les différentes causes de l’augmentation du nombre de classes au sein de l’école Descartes (changements des périmètres scolaires, évolution du travail des femmes) et ses conséquences (problèmes au niveau de la restauration, difficulté de l’obtention des dérogations). [00:11:58] Sorties et projets Annie Dumas s’est inscrite dans la continuité du projet de Janie Duchatelle : poursuite des sorties (classe de ski, projets en lien avec des compagnies de danse, abonnements à la bibliothèque). Bref passage sur la question de l’arrivée de l’informatique au sein de l’école et les difficultés de s’emparer de ces outils. [00:15:43] Décharges et questions administratives Une interrogation est formulée au sujet des décharges administratives dont Janie ou Annie ont bénéficié et les lourdeurs administratives auxquelles elles ont fait face. 1AV137_3 [00:00:00] Présentation de Guy Beloeil Guy Beloeil est le compagnon d’Annie Dumas. Ancien élève de Descartes et dépanneur, c’est en cherchant des traces de sa mère à l’école Descartes et grâce à son aisance avec l’informatique qu’il s’est investi dans la création d’une association des anciens de l’école. [00:03:21] L’association des anciens de l’école Descartes« On a créé une association parce qu’on a espéré être aidés par les administrations à trouver les anciens instituteurs, avoir le droit de regarder dans les archives certaines photos ». L’association des anciens de l’école Descartes récupère des photos (650 au moment de l’entretien), recherche les enseignants… Assez active à son lancement, l’association a réuni 300 personnes aux 80 ans de l’école et revendique un rôle social à Villeurbanne. Aujourd’hui, l’activité « s’aplanit » [00:10:49] La place de l’école dans la Cité Remarques et exemples concernant l’importance de la conservation des registres de l’école et des archives aussi bien pour des questions de mémoire que des questions administratives (personnes en situation irrégulières par exemple). Discussion également autour de l’importance de l’école dans le développement des citoyens et l’intégration des personnes étrangères et l’importance que l’école revêt pour ces dernières. L’entretien s’achève sur la question des incivilités et de l’évolution de l’autorité.
Fonds Fonds "Quelle mémoire !"
Corpus Vie locale
Nature du document enquête
Département Rhône
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 01:08:54
Qualité bon
Documents numériques liés


1AV137_1.mp31AV137_1.mp3 (18 Mo)

1AV137_2.mp31AV137_2.mp3 (11 Mo)

1AV137_3.mp31AV137_3.mp3 (9 Mo)


Atention : Bloc Affichage notice éditoriale sans paramètre aloId