Recherche


Fonds régions

   Normandie

   Bourgogne

   Limousin

   Auvergne

   Languedoc
Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA 1AV23
Titre Mémoires de la catastrophe minière de la Chana - 21 juin 1942
Commentaire Enquête menée par Anne-Catherine Marin, conservatrice aux Archives municipales de Saint-Etienne, avec les Amis du Vieux Saint-Étienne, représentés par Monsieur Joseph Barou, sur la catastrophe minière de la Chana le 21 janvier 1942. Après le témoignage d'un ancien mineur présent à la Chana ce même jour, les discussions tournent rapidement autour des causes réelles de l'accident. L'enquête se déroule dans une salle du Musée des Amis du Vieux Saint-Étienne, à Saint-Étienne.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Marin, Anne-Catherine
Barou, Joseph
 ; informateur :Masson, Auguste
Moulère, M.
Charpin, Xavier
Fonrobert, Mme
Date enregistrement-création 3 nov. 1993
Lieu enregistrement-création Saint-Étienne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés Fichier sonore
Descripteurs mineur- histoire ouvrière- mémoire individuelle- guerre de 1939-1945
Langue français
Lieux cités Saint-Front; Villars; La Ricamarie; Firminy
Sommaire PISTE 1 (1AV23_A) [00:00:00] Présentation globale de l’enregistrement par J. Barou, sociétaire de l’association les Amis du Vieux Saint-Etienne, qui va animer en partie les discussions. Sujet de l’enregistrement : la catastrophe de la Chana, le 21 janvier 1942 au Puits de la Chana. Le témoin : Auguste Masson, survivant de la catastrophe. [00:01:22] Éléments biographiques d'Auguste Masson. Entre à la mine à 14 ans, au Puits de la Chana, d’abord à l’extérieur puis au fond à partir de 1939. [00:04:41] Evocation des conditions de travail au fond de la mine : horaires de travail, le "panier" ou "portion". [00:06:14] Récit du 21 janvier 1942 par Auguste Masson. [00:12:24] Les conséquences du 21 janvier 1942 pour Auguste Masson [00:14:47] Auguste Masson reprécise certains éléments de son récits du 21 janvier. [00:16:09] Présentation de M. Barou et souvenirs d’époque : né dans une famille de mineur, à la Ricamarie. Quand la catastrophe du 21 janvier survient, Joseph Barou a tout juste 16 ans. [00:17:48] Où l’on rentre dans le cœur de la discussion qui va suivre : la/les causes de la catastrophe du 21 janvier 1942 : « Il s’en est dit ». La version officielle : « Ils ont dit que c’était un bonhomme qui fumait ». Intervention d'une troisième personne : X. Charpin puis d'une quatrième personne, M. Moulère. [00:20:42] L’Adieu Différé de X. Charpin : « Ce livre fait autorité ». Récit de X. Charpin de son expérience au puits de la Chana entre 1940 et 1941. « On ne pouvait pas tenir cette taille (…) le bruit courait qu’il fallait l’abandonner ». [00:25:35] Échanges entre Joseph Barou et Xavier Charpin. [00:26:25] Retour à la discussion sur les causes de l’accident et sur les fumeurs dans les mines. « Si un gars s’était permis de fumer, on l’aurait su ! ». Traitement médiatique du 21 janvier PISTE 2 (1AV23_B) [00:00:00] Traitement médiatique du 21 janvier : « désinformation ». Le débat et les interrogations se poursuivent. [00:01:08] Evocation brève de M. Jean-Pierre Somet. [00:02:30] Contexte social du 21 janvier exposé par X. Charpin : menaces de grève générale ; « en rejetant la responsabilité sur un mineur, on a cassé la grève ». [00:03:33] Retour sur le bref passage de X. Charpin à la Chana : « Oui parce que partir aux Chantiers c’était pas gai mais c’était mieux que la Chana » [00:04:08] Retour sur la cause supposée de la catastrophe et les scénarii possibles. [00:07:28] J. Barou propose de faire écouter un enregistrement réalisé précédemment avec Anne-Catherine Marin de Joseph Vinot qui était présent lors du 21 janvier. Retour sur les coups de grisou ; digressions [00:10:42] Ecoute de la cassette (extraits uniquement) Arrêt brutal de l’enregistrement [00 : 11 : 53] [00:12:07] Reprise du son [00:12:28] X. Charpin revient sur la façon dont il a appris l’événement par son chef de camp : « - Comment tu le savais déjà ? – Non, moi je le savais avant ». [00:13:10] Mme Fontrobert prend la parole : récit de son 21 janvier. [00:13:57] La discussion se poursuit autour de différents coups de grisou et catastrophes minières dont les interlocuteurs ont eu vent. [00:16:48] « Il ne s’agit pas de rechercher les coupables (…) On est là pour faire témoigner des gens qui l’ont vécu, ça devient rare ! Je crois qu’il faut… C’est des témoignages qu’on n’aura plus, ça. » [00:17:02] Les différents interlocuteurs de l’enregistrement s’apprêtent à regarder des diapositives, (présenter les lieux et le matériel). Les discussions se poursuivent de façon informelle et autour de la situation des mines au moment de l’enregistrement.
Fonds Fonds des Amis du Vieux Saint-Etienne
Nature du document enquête
Département Loire
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 00:53:05
Qualité bon
Cote 1AV23
Documents numériques liés


1AV23 _B.mp31AV23 _B.mp3

1AV23_ A.mp31AV23_ A.mp3