Recherche


OAI

Fonds régions

Document : archives sonores
Affichage notice gestionnaire
n° inventaire CMTRA FRAC069266_11AV0037
Titre Rencontre avec Edouard Sampath, fondateur de l'association "Les perles de l'Inde"
Commentaire Sampath Edouard est un percussionniste indien qui pratique les tablas. Originaire de Pondichéry, au sud de l'Inde, il est arrivé en France en 1997 et s'est formé à Paris. Il est issu d'une famille et d'un environnement où la musique était très présente et a choisi de réactiver cela à son arrivée en France. Il a fondé une association à but culturel « les perles de l'inde » et développe deux types de répertoires, un répertoire traditionnel et un répertoire de musiques de films bollywood. Il accompagne également sa fille qui danse le baratanatyam, une danse traditionnelle du sud de l'Inde.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Epstein, Yaël  ; enquêteur :Darroux, Laurie  ; informateur :Edouard, Sampath
Date enregistrement-création 26 févr. 2010
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés Fichier sonore
Descripteurs Inde- Pondichery- tambour- râga- baratanatyam- bollywood
Langue français; hindi
Genre du document récit de vie ; témoignage thématique
Instrument tabla
Sommaire FICHIER SONORE 1 (11AV037_01) [00:00:00] Présentation de l'association "Les perles de l'Inde", fondée en 1997 et proposant des cours de danses, de musique et la programmation de spectacles. Tous les ans, le CCO (Centre Œucuménique JP Lachaize de Villeurbanne) accueille l'association pour une soirée "Perles de l'Inde". La transmission des cultures indiennes est l'objectif central de la structure. [00:01:56] Récit du parcours musical de Sampath, de Pondichery à la France où il vient s'installer en 1972. Son père est chanteur, un de ses oncles et violoniste et un autre joue de la guimbarde. Sampath a commencé à jouer des percussions à son arrivée en France. Il s'est ensuite consacré presque exclusivement aux tablas. [00:03:03] Commentaires sur le répertoire : Sampth joue majoritairement des chansons tirées des films "Bollywood", elles-mêmes souvent issues du répertoire classique et ensuite adaptées sous un format "musique de film". Les différences entre répertoire classique et populaire : le premier serait très rigoureux, l'autre beaucoup plus libre en termes d'adaptation et de mélange. [00:05:20] La musique traditionnelle de l'Inde : comme sa musique, l'Inde est une très ancienne civilisation. Les premières compositions connues remontent à plus de 10 000 ans. Le berceau de la musique indienne est en Inde du Sud (musique karnatik). La musique classique du nord est appelée "distani". Il existe dans les deux cas de nombreuses variantes rythmiques et linguistiques. Pour Sampath, les régions du sud de l'Inde sont restées assez inchangées au cours du temps car peu de contacts interculturels comparé aux régions du Nord. [00:07:00] Le répertoire joué par Sampath est plutôt celui du sud de l'Inde, mais lorsque l'on plonge dans les répertoires "bollywoodiens", les distinctions nord/sud sont bien plus ténues. Cela permet de s'aventurer dans une variété de répertoires, ce que ne permet pas en revanche l'interprétation des répertoires classiques. [00:07:30] Commentaires sur les tablas : percussion en deux parties autrefois "soudées". [00:08:23] Apprentissage de la musique et parcours de musicien : Sampath a appris à jouer auprès d'un maître habitant à Paris. Il ne se considère pas comme musicien professionnel, et intègre des formations lorsqu'on lui demande. Il a notamment intégré le groupe Athma, constitué d'une joueur de charango et d'une ioloniste ukrainienne. Il accompagne en outre sa fille dans son apprentissage de la danse classique indienne. [00:11:32] Pourquoi commencer la musique indienne en France ? En Inde, Sampath a toujours évolué dans un univers où la musique était très présente quotidiennement, mais il n'avait jamais appris d'instrument. Une fois en France, il a fait la rencontre des membres d'une association au sein de laquelle la musique avait une réelle valeur de partage. Il s'est donc mis à apprendre les percussions. [00:13:26] Sa fille danse le baratanatyam, une danse très ancienne du sud de l'Inde. Danse complexe, dont se sont inspirées toutes les autres danses indiennes. Dans le baratanyam, tout le corps travaille, y compris le visage. Particularité à souligner, car la plupart des danses traditionnelles dans le monde développement une partie du corps au détriment des autres. La musique accompagnant la danse est classique, mais elle peut avoir été composée récemment. Pour les représentations de sa fille, Sampath fait appel à plusieurs musiciens venus de Paris et de Strasbourg. [00:16:19] Le lien avec le pays d'origine. Sampath retourne souvent en Inde où il rencontre de nombreux musiciens qui lui permettent de s'enrichir. C'est une façon pour lui de maintenir un lien avec son pays. C'est en prenant de la distance géographique que l'importance de ce lien lui est apparue. Il existe une expression en Inde qui dit que les paupières sont tout prés de l'œil, pourtant on ne se rend pas compte de leur importance et on finit pas les oublier. Il a transmis la langue Tamoul, sa langue d'origine à ses enfants. [00:18:13] Paroles des chansons. La thématique amoureuse est bien souvent centrale dans les chansons "bollywoodiennes" mais non exclusives. [00:19:12] Commentaires sur les raggas et leur nature très codifiée, puis précisions sur les "bol", des variations sur 16 temps. [00:23:00] Activités de l'association : animation de foires, cours. Commentaires sur les occasions de pratiques musicales en famille (invitation d'un ami, anniversaires, mariages, baptêmes). FICHIER SONORE 2 (11AV037_02) [00:00:00] Présentation des instruments, interprétation de différents morceaux, le premier étant à huit temps. [00:11:13] Interprétation d'un chant accompagné des tablas : hommage à la langue tamoul, musique semi-classique composée pour un film. [00:15:19] interprétation d'un deuxième chant accompagné des tablas : musique de film "le monde bouge en même temps que la musique". [00:19:25] Chanson issue du répertoire classique du sud de l'Inde. FICHIER SONORE 3 (11AV037_03) Présentation d'un autre instrument et démonstration.
Fonds Musiques migrantes de Villeurbanne
Nature du document enquête
Département Rhône
Aire culturelle France; Inde
Durée 00:54:33
Qualité moyen
Documents numériques liés


11AV0037_01.mp311AV0037_01.mp3 (18 Mo)

11AV0037_02.mp311AV0037_02.mp3 (10 Mo)

11AV0037_03.mp311AV0037_03.mp3 (1 Mo)


Atention : Bloc Affichage notice éditoriale sans paramètre aloId