Recherche


Fonds régions

   Normandie

   Bourgogne

   Limousin

   Auvergne

   Languedoc
Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA FRAC069266_11AV0080
Titre Flûtes et tablas du Rajasthan : rencontre avec Pierre-Yves Voisin
Commentaire Né à Lyon, Pierre-Yves Voisin se forme d'abord aux percussions africaines et cubaines, et s'initie parallèment aux tablas et flûtes doubles du Rajasthan auprès des grands maîtres de la musique indienne en Inde. Ses nombreux voyages d’études au Rajasthan et au Maroc l’ont naturellement poussé vers l’étude d’autres instruments : guimbardes, ravanhatta, dholak, guembri, arc en bouche.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Park, Yeon Sue  ; informateur :Voisin, Pierre-Yves
Date enregistrement-création 21 juin 2011
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés fichier sonore
Descripteurs Inde- ravanhatta- guimbarde- flûte double- tabla- Rajasthan
Langue français
Genre du document récit de vie ; témoignage thématique
Instrument tabla; guimbarde; ravanhatta; flûte double
Sommaire 11AV0080_1 [00:00:00] Récit de sa trajectoire musicale : Pierre-Yves a commencé les percussions africaines quand il était petit, puis s'est formé auprès d'un musicien africain pendant cinq ou six ans. Il accompagnait également des cours de danse africaine. Puis à 18 ans, il commence à étudier la basse à l'école de musique d'Avignon, où il obtient son DEM. En troisième année d'école de musique, il fait son premier voyage au Rajhastan pour apprendre la flûte double. Grâce à son frère qui commercialise les instruments de musique indiens, il commence à s'intéresser aux tablas. Depuis 4 ans, il se rend régulierment en Inde pour apprendre les instruments avec des maîtres. A Lyon, il mène plusieurs projets, notamment de théâtre et de danse. [00:06:00] Le Rajasthan, l'une des trois régions de l'Inde où la flûte double est la plus pratiquée. [00:09:10] Actuellement, il joue principalement de la flûte et des tablas. Pierre-Yves se définit comme un "rhythmicien" et non musicien soliste. Même s'il ne les pratique pas aux même niveau que ses deux instruments principaux, il joue aussi de la guimbarde, le ravanhatta, le guembri. [00:11:30] Le groupe "Layamuna" constitue l'une des formations dont il fait partie. "Layamuna" est composé d'une chanteuse, d'un guitariste et lui-même aux tablas et aux flûtes. C'est un mélange de chansons françaises avec l'influence de musique indienne. Il joue aussi en duo, dans d'autres groupes explorant les liens entre musique traditionnelle indienne et répertoire de jazz. [00:18:20] Commentaire sur le public indien lors qu'il joue la musique indienne en tant qu'étranger : réactions d'étonemment mais positives. [00:20:00] Répertoires : à la flûte et aux tablas, il joue principalement les airs et rythmes classiques et traditionnels. [00:25:00] Commentaire sur le réseau professionnel de musiciens indiens ou de musiciens français jouant des répertoires indiens : ce n'est pas un réseau très large. Dans l'Ain, il existeune association de musique indienne où se trouvent des musiciens de la région, mais on y retrouve souvent les mêmes personnes. Les musiciens indiens eux-mêmes sont de plus en plus nombreux, profitant de l'essor de la musique indienne traditionnelle dans les répertoires de jazz ou de musique moderne occidentale. 11AV0080_2 [00:08:00] Joue-t-il de la musique sacrée? "La beauté du coucher du soleil est dans l'oeil de celui qui le regarde" Cette expression indienne illustre bien son idée du sacré comme intention, on le trouve où l'on veut. 11AV0080_3 [00:01:50] Improvisation à la guimbarde, inspirée d'un rythme classique. Commentaire : Le jeu de la guimbarde dans le Sud de l'Inde et celui du Rajasthan sont clairement différents. Aujourd'hui les jeunes générations de musiciens rajasthanis jouent davantage la guimbarde "du Sud". La tradition rajasthani est plus virtuose. Pierre-Yves est davantage touché par les rythmes et les airs plus anciens du Sud de l'Inde. [00:06:30] La guimbarde est un instrument que l'on retrouve dans le monde entier. Il y a un certain consensus parmi les ethnomusicologues pour placer les origines de la guimbarde dans le continent sud-asiatique. Démonstration du son de plusieurs guimbardes de tailles différentes. 11AV0080_4 [00:00:00] Démonstration du son d'une flûte double (Satara et Alghoza) Commentaire : deux flûtes indépendantes jouées simultanément en respiration circulaire. Il est difficile de connaître l'origine exacte de cet instrument. La flûte double sert souvent d'introduction (abb) au morceau, pour installer le mode dans lequel il va être joué. [00:03:10] 2e exemple à la flûte double Puis enchaînement de plusieurs extraits de morceaux à la flûte double, interprétés dans différents modes? [00:12:00] Interprétation d'un morceau en mode mineur. [00:22:00] Commentaire sur l'apprentissage de la musique au Rajasthan : transmission orale, les musiciens ne jouent jamais le même morceua : ils écoutent la mélodie puis la reproduisent. L'apprentissage est souvent très instinctif car la musique fait partie de leur vie depuis leur plus jeune âge. 11AV0080_5 Interprétation d'un morceau au ravanhatta. 11AV0080_6 [00:00:00] Démonstration de tablas (Inde du Nord, Pakistan). La particularité de l'apprentissage de la musique en Inde, c'est que l'on considère la voix comme l'instrument de référence. Les autres instruments ne peuvent que reproduire ce que la voix produit. Donc lorsqu'on apprend à jouer un instrument, on commence toujours par apprendre à chanter ce que l'on doit jouer. [00:01:40] Démonstration avec quelques commentaires sur la façon de jouer les tablas. [00:10:40] Commentaires sur l'improvisation : cela fait dix ans qu'il pratique les tablas, et il commence à peine à pouvoir improviser sur des grilles très simples. Auparavant, il ne pouvait que reproduire des répertoires qu'il avait appris par coeur. L'apprentissage de l'improvisation est très long. 11AV0080_7 Discussion et commentaires autour de la musique. 11AV0080_8 Démonstration aux tablas : improvisation et commentaires.
Fonds Musiques migrantes de Villeurbanne
Nature du document enquête
Département Rhône
Aire culturelle France; Inde
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 01:43:23
Qualité bon
Documents numériques liés


11AV0080_1.mp311AV0080_1.mp3

11AV0080_2.mp311AV0080_2.mp3

11AV0080_3.mp311AV0080_3.mp3

11AV0080_4.mp311AV0080_4.mp3

11AV0080_5.mp311AV0080_5.mp3

11AV0080_6.mp311AV0080_6.mp3

11AV0080_7.mp311AV0080_7.mp3

11AV0080_8.mp311AV0080_8.mp3