Recherche


OAI

Fonds régions

Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA FRAC069266_11AV0055
Titre Chansons traditionnelles de Madagascar : rencontre avec M. et Mme Ralaivitanarivo
Commentaire José Ralaivitanarivo est venu en France en 2003. Sa femme Audrey, française, s'est passionnée pour la culture malgache et lui a consacré une étude dans le cadre de sa maîtrise d'anthropologie à l'Université de Lyon II. L'enregistrement a été fait après le repas chez eux, en compagnie de leur ami Jean de Dieu, lui aussi malgache et qui fut le professeur de mathématiques de José pendant ses années à l'école primaire. C'est également Jean de Dieu qui lui a appris à chanter.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Park, Yeon Sue  ; informateur :Ralaivitanarivo, José  ; informateur :Ralaivitanarivo, Audrey
Date enregistrement-création 14 avr. 2011
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés Fichier sonore
Descripteurs Madagascar- malgache- djembé- guitare
Langue français; malgache
Genre du document chant ; morceau instrumental ; témoignage thématique
Instrument guitare; djembé
Sommaire 11AV0055_1 [00:00:00] Interpretation du chant "Andriamanitra ô", extrait du livret Hasina (livret de chansons religieuses). Jean de Dieu accompagne le chant à la guitare; José et Audrey Ralaivitanarivo chantent les refrains. [00:04:11] Commentaires sur la chanson : "On chante cette chanson, quand il y a des événements importants comme des réunions familiales, ou du village. Même les gens qui ne sont pas chrétiens la chantent". "Lorsque un décès a lieu il y a quelqu'un qui la chante pour s'adresser à Dieu, pour le remercier puisque nous sommes toujours là, en vie grâce à lui" Les paroles de la chanson sont adressées à Dieu : "Dieu je t'appelle, je voudrais te rencontrer, viens m'assister, j'ai soif de toi, depuis le matin je t'attends, tu es mon rayon de soleil qui se lève le matin". Dans le livret Hasina, il n'y a pas de partition mais uniquement les paroles des chants. Commentaires sur la transmission orale de la musique dans la culture malgache. [00:06:40] Interprétation du chant traditionnel "Lanitra mangamanga" (Ciel Bleu). A Madagascar, le lien avec les ancêtres est très important. Commentaires sur la chanson : Lanitra mangamanga est une chanson traditionnelle qui se chante souvent a capella, sans l'accompagnement de la guitare. Commentaires d'Audrey sur le rôle de la musique dans la vie quotidienne des malgaches. 11AV0055_2 [00:02:23] Chanson d'amour (chanson de Thiera Bruno): Chant, guitare et djembé. [00:07:40] Commentaires : il s'agit d'une chanson très connue. Audrey l'a connue par les enfants de l'école où elle travaillait, à Tana. [00:08:08] La religion joue un rôle cardinal dans la vie des malgaches. Les chansons religieuses sont chantées aussi dans la vie de tous les jours. [00:11:20] Commentaires sur le chant Alleluia : "que tu sois content ou que tu sois triste, prends ta guitare et viens chanter avec nous Alléluia". "À Madagascar, quand on est triste ou quand on est content, nous chantons (...) Lors des veilles funéraires, on chante jusqu'au matin et quand il y a une naissance on l’accueille en chantant. Parce que les malgaches disent que la vie est comme "Tati ere mambawan". Tati : le sucre, Mambawan : une plante amère; "la vie fait de la douceur et de l'amertume". [00:14:20] Interprétation d'une berceuse. [00:15:50] Commentaires et traduction de la berceuse "Dors, dors mon bébé, dors bien." [00:16:20] Commentaires sur la transmission des berceuses. [00:18:12] Interprétation du chant "Jesoa no anjarasoa" [00:20:25] Précisions sur les différentes régions d'où sont originaires ces chansons. Commentaires sur les musiques de la région de Fianarantsoa, dans le centre-sud du pays, fortement marquée par l'analphabétisme et où la transmission orale du patrimoine culturel et musical prévaut. [00:21:13] Petite démonstration de Bible chantée. Cette interprétation date du début du XIXème siècle lorsque les missionnaires européens arrivent à Madagascar [00:22:30] Commentaires sur la Chanson de Jesus, notamment à l'occasion du réveillon. [00:25:15] Musique du Sud a cappella et commentaires [00:28:00] Explication de "Kayam" musique traditionnelle de la cote est, popularisée dans les années quatre-vingt dans tout le pays. Les jeunes d'aujourd'hui la chantent toujours. [00:28:55] Chant avec guitare et djembé.
Fonds Musiques migrantes de Villeurbanne
Nature du document enquête
Département Rhône
Aire culturelle France; Madagascar
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 00:52:39
Qualité moyen
Documents numériques liés


11AV0055_1.mp311AV0055_1.mp3 (7 Mo)

11AV0055_2.mp311AV0055_2.mp3 (23 Mo)

andriamanitra ô.mp3andriamanitra ô.mp3 (2 Mo)


Atention : Bloc Affichage notice éditoriale sans paramètre aloId