Recherche


OAI

Fonds régions

Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA FRAC069266_11AV0044
Titre Chansons d'exil du Chili : rencontre avec Jorge Diaz et Juan-Carlos Caroca
Commentaire Jorge Diaz et Juan-Carlos Caroca sont deux amis chiliens ayant fui la dictature militaire dans les années 1970. Ils résident tous deux en France depuis plusieurs décennies et font partie du groupe musical "Pueblo Latino". Dans cet entretien, ils racontent leur parcours de musiciens et d'exilés politiques et interprètent quelques chansons.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Darroux, Laurie  ; informateur :Diaz, Jorge  ; informateur :Caroca, Juan-Carlos
Date enregistrement-création 23 mars 2010
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés Fichier sonore ; Fichier texte
Descripteurs Chili- charango- Exil- Andes- guitare- percussions
Langue français; espagnol
Genre du document chant ; morceau instrumental ; récit de vie
Instrument percussions; guitare
Sommaire 11AV0044_1 [00:00:00] Parcours de Juan-Carlos, récit de son exil suite au coup d'état de février 1974 et à l'arrivée de la dictature. Il fuit par la Cordillère des Andes et rejoint l'Argentine. "Avec beaucoup de poids dans mon cœur, j'ai quitté mon pays". Depuis il n'y est jamais retourné. En 1976, il part vers la France, s'installe à Lyon et rencontre beaucoup de chiliens tous "indirectement camarades de cette mauvaise histoire." [00:02:52] "Ma façon à moi de retrouver les miens, c'était la musique". [00:04:03] Juan-Carlos est flûtiste et percussionniste. Il joue et explore un répertoire de musiques traditionnelles chiliennes. Il est le chanteur principal du groupe "Pueblo Latino" et a été pendant plusieurs années président d'une association folklorique chilienne à Lyon. [00:06:20] Récits sur son passage en Bolivie et en Argentine pendant sa fuite du Chili. Puis arrivée à Lyon. [00:08:37] En France, il retrouve le répertoire du folklore chilien. Les compositeurs en exil ont continué à écrire mais pas au Chili. Commentaires sur le rôle de la communauté chilienne en exil dans la réinvention du paysage musical et culturel du pays. [00:19:15] Le groupe s'appelle "Pueblo Latino", le peuple d'Amérique Latine. Le groupe n'interprète pas un répertoire exclusivement chilien mais plus globalement sud-américain. "Les inégalités entre le nord et le sud peuvent aussi être résolues par la culture". [00:20:14] Interprétation du chant "Yo vengo a oferecer mi corazon" (Je viens offrir mon cœur) : chanson de solidarité avec Cuba au moment de la chute de l'Union Soviétique. Compositeur Argentin: Fito Paez (durée 00:25:36). 11AV0044_ 2: Chanson "El forastero" de Carlos Prendes Aldias et Eduardo Carrasco. Composé par un musicien et un philosophe chilien en exil. Cette chanson raconte l'histoire d'un travailleur itinérant qui parcourt la Cordillère des Andes et admire les beautés du paysage (durée 00:06:52). 11AV0044_ 3: "Todo Cambia" Chanson de Julio Numhauser(durée 00:04:39) 11AV0044_ 4: Chanson "Arriba en la cordillera" de Patricio Manns (durée 00:08:52). Vous trouverez les paroles de cette chanson en fichier joint.
Fonds Musiques migrantes de Villeurbanne
Voir aussi Chansons d'exil du Chili : rencontre avec Jorge Diaz
Nature du document enquête
Département Rhône
Aire culturelle France; Chili
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 01:16:27
Qualité bon
Documents numériques liés


Paroles_Arriba en la cordillera_Patricio Manns.odtParoles_Arriba en la cordillera_Patricio Manns.odt (27 Ko)

11AV0044_1.mp311AV0044_1.mp3 (17 Mo)

11AV0044_2.mp311AV0044_2.mp3 (4 Mo)

11AV0044_3.mp311AV0044_3.mp3 (3 Mo)

11AV0044_4.mp311AV0044_4.mp3 (6 Mo)

Voir aussi (affichage des 200 premiers enregistrements liés) 

Atention : Bloc Affichage notice éditoriale sans paramètre aloId