Recherche


OAI

Fonds régions


Page : 1 / 1000
archives sonores
Une fillette de Lyon
Paroles : Une fillette de Lyon (bis) S’était rendue prisonnière À cause de l’enfant qu’elle avait fait perdre Bonjour madame la geôlière (bis) Ne laisseriez-vous pas voir votre prisonnière (bis) Ma prisonnière vous la verrez (bis) Demain matin près de la barrière Les juges par devant, les bourreaux par derrière Quand elle fut près de l’échafaud (bis) Qu’elle voit venir sa tendre mère En la voyant son cœur se désespère Ma fille ne te chagrine pas (bis) Nous avons une grande prairie Nous la vendrons pour te sauver la vie Ma mère gardez votre bien (bis) Toute fille qui fait folie Mérite la mort, d’être bien punie Ma mère j’ai une autre sœur (bis) Gardez la bien je vous en prie Qu’elle ne fasse pas comme sa sœur Julie Quand elle aura des beaux rubans (bis) Et des belles parures Demandez-lui pourquoi cette tenue ? Ne la laissez pas aller au bal (bis) Pas plus qu’aux comédies Oh car c’est là le plus souvent que se perdent les filles
informateur :Chambon, Mr  ; enquêteur :Ricros, André
Vic-sur-Cère
AR_a007_04.mp3
archives sonores
Rossignolet de la bruyère
Paroles : Rossignolet de la bruyère rossignolet des amoureux Oh va t’en dire à ma maîtresse que je serai son serviteur (bis) Le rossignol prit la volée s’est envolé Sur la fenêtre de la belle s’en va tout droit se reposer (bis) Réveillez-vous belle endormie réveillez-vous car il fait jour Mettez la tête à la fenêtre vous entendrez parler de vous (bis) Je ne dors pas amant je veille toute la nuit je pense à vous Toute la nuit j’ai la pensée mon cher amant marions-nous (bis) Mais oui mais oui belle maîtresse nous nous marierons un jour Mais avant faut aller faire campagne sur les montagnes du Piémont Il faut servir Napoléon Quand tu seras dans les montagnes dans les montagnes du Piémont Tu trouveras des piémontaises qui sont bien plus belles que moi Tu trouveras des piémontaises tu oublieras ta Louison Mais non mais non chère maîtresse je ne t’oublierai jamais Je ferai faire ton image te rappelant ton beau portrait (bis)
informateur :Chambon, Mr  ; enquêteur :Ricros, André
Vic-sur-Cère
AR_a007_03.mp3
archives sonores
À Paris il y’avait une dame
Paroles : À Paris il y’avait une dame / son mari était protestant (bis) Un jour elle dit à sa fille / à la messe va-t-en Pour aller à la messe / ma mère je n’irai pas (bis) La religion de mon père / je la pratiquerai Mais la tienne ma mère / jamais, jamais, jamais Sa mère en colère / la fit emprisonner (bis) Les dames de la ville / vont pour la visiter Elles lui apportent des livres /des testaments nouveaux Remportez-moi ces livres / ces livres ne valent rien Plutôt qu’d’en lire un passage / je préfère le bourreau Bourreau à moi ma fille / tiens voilà de l’argent (bis) Ta fille n’est plus tienne / elle ne t’appartient pas (bis) Tu me l’avais donnée / pour la mettre au trépas (bis) Si elle veut être ma femme / j’obtiendrai son pardon (bis) J’aimerai mieux être morte / mangée par des corbeaux Plutôt que d’être femme / d’être la femme d’un bourreau
informateur :Chambon, Mr  ; enquêteur :Ricros, André
Vic-sur-Cère
AR_a007_02.mp3
archives sonores
Françoise, belle Françoise
Chanson non complète. Mr Chambon est aidé par sa fille Louise, également excellente chanteuse. Paroles : [...] Un prisonnier lui fait la cour Françoise s’en va trouver son père Mon père dit la belle Françoise Mon père donnez-moi la clé Que j’aille ouvrir au prisonnier Ton prisonnier tu le verras pas Françoise ma Françoise Il est jugé et condamné Ton tendre cœur va s’en passer Françoise s’en va tout en pleurant Pleurant à chaudes larmes Son père lui a refusé la clé Elle verra pas son prisonnier Françoise rentre dans la chambre La chambre de son père Passe la main sous l’oreiller Trouve les clés du geôlier Françoise s’en va tout en riant Grand dieu qu’elle est contente Elle vient de trouver la clé S’en va ouvrir au prisonnier Sortez de là de la prison Pierre mon amant Pierre Sortez de là de la prison Car les clés sont à l’abandon Mais pour sortir je ne peux pas Françoise belle Françoise Car un garçon qui a des fers aux pieds N’a pas toute sa liberté Françoise il faut en aller Voilà le bourreau qui arrive Pour m’en aller je ne peux pas Je te l’ai dit je te l’ai juré Vivre ou mourir à ton côté Prends l’anneau d’or que j’ai à mon doigt Françoise belle Françoise Prends l’anneau d’or que j’ai à mon doigt Et cherche un autre amant que moi Je ne veux pas d’autre amant que toi Pierre mon amant Pierre Je te l’ai dit je te l’ai juré Vivre ou mourir à ton côté
informateur :Chambon, Louise
Chambon, Mr
 ; enquêteur :Ricros, André
Vic-sur-Cère
AR_a007_01.mp3