Recherche


OAI

Fonds régions

Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA FRAC069266_11AV0082
Titre Chansons traditionnelles mexicaines : "Las Mananitas" et "La Golondrina"
Commentaire Après une première rencontre lors d'une fête d'anniversaire mexicaine organisée à Villeurbanne, une collectrice du CMTRA est venue rencontrer le chanteur Martin Becerril afin d'enregistrer son interprétation de la chanson traditionnelle mexicaine "Las Mananitas". Il en interprétera également une deuxième : "La Golondrina"
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Park, Yeon Sue  ; informateur :Becerril, Martin
Date enregistrement-création 22 juin 2011
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés fichier sonore
Descripteurs Mexique
Lieu latitude 45,766832
Lieu longitude 4,887151
Langue français; espagnol
Genre du document chant ; récit de vie
Sommaire 11AV0082_1 [00:00:00] "Las Mananitas" est une chanson d'anniversaire traditionnelle mexicaine, très populaire. [00:01:45] Les paroles de la chanson sont très poétiques. Exemple : "Le jour où tu es né, toutes les fleurs ont fleuri elles aussi". La chanson est une ode au nouveau jour qui commence. "Réveile-toi, dépeche-toi de te lever, le soleil est déjà là, c'est un nouveau jour". [00:03:20] Passage associé à la religion : selon Martin, le passage où on parle de "rossignol" peut représenter la religion car il est question de baptême. Voir en document lié ci-dessous les paroles complètes de "Las Mananitas" et leur traduction en français. 11AV0082_2 [00:00:00] Interprétation de la chanson "La Golondrina" (une hirondelle) [00:00:40] Commentaires : une chanson triste, dont les paroles parlent de départ et d'adieu. [00:02:30] Commentaires : les gens n'aiment pas vraiment entendre ou chanter "Las Golondrinas", il s'agit d'unechanson triste, faisant référence à la mort, bien souvent chantée lors de funérailles. Martin précise que "La Golondrina" n'est pas aussi populaire que "Las mananitas", qui est chantée spontanément lors des anniversaires, que les gens ont l'habitude d'avoir en copie sur leurs téléphones portables pour pouvoir la diffuser à n'importe quelle occasion. [00:03:40] Représentation sociale de la chanson : puisque les gens l'associent à l'adieu, lors qu'on propose de la chanter, la reaction immédiate est un refus "non, non, c'est trop triste". En même temps, la chanson est très appréciée pour sa mélodie, qui évoque déjà en elle-même un sentiment d'exil ou de séparation.
Fonds Musiques migrantes de Villeurbanne
Nature du document enquête
Département Rhône
Aire culturelle France; Mexique
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 00:12:14
Qualité bon
Documents numériques liés


11AV0082_1.mp311AV0082_1.mp3 (4 Mo)

11AV0082_2.mp311AV0082_2.mp3 (3 Mo)

las_mananitas.pdflas_mananitas.pdf (35 Ko)


Atention : Bloc Affichage notice éditoriale sans paramètre aloId