Recherche

Type de documents


Page : 1 / 15

FONDS SIOZADE

informateur

Ce fonds rassemble divers documents : photos, affiches, partitions et autres documents écrits, mais surtout de 33, 45 et 78 tours faisant entendre la musique avant-gardiste et festive de Raymond Siozade, accordéoniste originaire de Langeac, nourri à la fois aux musiques traditionnelles et au musette, puis au jazz. Improvisateur touche-à-tout, insatiable inventeur de mélodies et de sons (il sera un des premiers à utiliser un synthétiseur et un accordéon électronique), il laisse une oeuvre immense, exigeante et sans concession mais touchant parfois à la variété, et qui se voulait avant tout dansante et populaire.

FONDS PERRIER-WRIGHT


Ce fonds sonore et documentaire est constitué des enregistrements réalisés sur l'Auvergne par Catherine Perrier et John Wright, venus numériser leur documents à l'AMTA. Ces enregistrements du tout début des années 1970 sont consacrés au violon, à la cabrette et au chant, faisant la part belle à des styles affirmés et originaux de formidables interprètes, considérés par les générations suivantes de collecteurs et de musiciens comme des modèles absolus.

Fonds Eugène Amblard


Ce fonds documentaires est constitué de trois sous-fonds : (dans l'ordre : Cote du sous-fonds / Nom du sous-fonds) AMB_a ENREGISTREMENTS SONORES INEDITS AMB_b ENREGISTREMENTS SONORES EDITES AMB_c PHOTOS ET DIAPORAMAS

Fonds Yvon Davy

enquêteur :Davy, Yvon

Ce fonds rassemble les enquêtes conduites par Yvon Davy avant la création de l'association La Loure en décembre 1998. C'est en mesurant la richesse du contenu de ces enquêtes (ainsi que de celles conduites par d'autres collecteurs dans les années 1970-1980 en Normandie) qu'il a été à l'initiative de la création de l'association La Loure, dont il est membre fondateur (il en a été le premier président). Les enquêtes ultérieures conduites par Yvon Davy après la création de La Loure sont rassemblées dans le Fonds La Loure.

Fonds Frédéric Paris (PAR_)


Ce fonds contient un enregistrement déposé par Frédéric Paris en 2017 d'une veillée à Servant en 1976.

Fonds Monteillard


Fonds constitué d'un cahier de chansons d'un militaire datant du début du XXe siècle et gardé dans la famille.

Fonds Omerin

auteur

Document de famille exceptionnel de la famille Omerin, repéré et communiqué par Laurent Boithias, le cahier de chansons écrit à la main par Claude Dravaine, à la même époque que les collectes d'Henri Pourrat, au début du XXe siècle, montre un répertoire varié et vivant recueilli auprès d'informatrices et informateurs de tous âges dans le Livradois, en particulier autour d'Ambert. Le répertoire noté est surprenant, contenant en particulier des chants de jeunesse, des rondes, dont certaines sont décrites. Le cahier est accompagné de feuillets complémentaires avec d'autres chansons et informations sur différentes traditions, ainsi que d'une feuille contenant la liste des informatrices et informateurs du cahiers et des feuillets.

Fonds Laurent


Madame Laurent, dépositaire des enregistrements de son mari, qu'il a lui-même effectués ou bénéficier de copies. Certains enregistrements seraient d'un instituteur ayant sillonné la Montagne Bourbonnaise au début des années 1970. Les enregistrements originaux et les copies ne sont pas précisés. Nous ne sommes donc pas en mesure de déterminer pour la totalité des enregistrements l'identité de la ou les personnes les ayant effectués. Le fonds est constitué de 14 bandes magnétiques présentant différents contenus principalement musicaux (genre musette ou musique traditionnelle). La bande n°5 intitulée "Vieux airs et contes du pays" contient des collectages sur la Montagne Bourbonnaise particulièrement intéressants.

Fonds "Fêtes patronales de l'Ain"

enquêteur :Renaud, Gilbert
Sivignon, Josette
Bruno, Agnès


Enquêtes réalisées entre 1986 et 1988 par la Conservation départementale des Musées de l'Ain, sur les fêtes patronales de la Saint-Antoine, Saint-Blaise et Sainte-Agathe, dans plusieurs communes du département. Les 3 heures d'enregistrements sonores sont extraites des rushs d'un film réalisé par Gilbert Renaud, avec l'appui d'Agnès Bruno et Josette Sivignon. Ces entretiens donnent à entendre la réalité de telles fêtes de village à la fin des années 1980, entre sacré et profane. Ils dressent également un portrait des sociabilités de l'époque, des relations entre hommes et femmes et entre générations.