Recherche


OAI

Fonds régions

Document : archives sonores
Affichage notice visiteur
n° inventaire CMTRA 1AV141
Titre Récit de vie sur Villeurbanne au XXè siècle, une ville en pleine mutation
Commentaire Daniel Bossant connaît Villeurbanne depuis sa plus tendre enfance : âgé de 75 ans au moment de l’entretien il revient sur la vie de ses grands-parents, de ses parents puis la sienne, brossant le portrait d’une Villeurbanne industrielle en pleine mutation. De ses jeux d’enfants aux carrières professionnelles des membres de la famille en passant par les événements nationaux et mondiaux qui ont marqué le XXè siècle (Seconde Guerre Mondiale, Mai 1968), Daniel Bossant livre son regard à la fois riche et documenté sur sa vie passée.
Responsabilité - Intervenant enquêteur :Mathias, Cécile  ; informateur :Bossant, Daniel
Date enregistrement-création 18 mars 2014
Lieu enregistrement-création Villeurbanne
Ecouter - Voir Document en ligne
Documents liés Fichier sonore
Descripteurs travail de chantier- jardin ouvrier- guerre de 1939-1945- mai 1968- entreprises locales- condition de logement- conditions de travail
Langue français
Genre du document récit de vie
Lieux cités la Rize; Croix-Rousse; Crémieu; Rillieux-la-pape; Château de la Ferrandière; Imprimerie Arnaud; teintureries Picot; le Fil Dynamo; Usine J.-B. Martin; Saint-Maurice-de-Beynost; Café "Aux Philosophes"
Sommaire 1AV141_1 [00:00:00]Présentation des grands-parents de Daniel Bossant Daniel Bossant habite en face du Rize depuis 1963 mais connaît Villeurbanne depuis son enfance car ses grands-parents, qu’il présente, y habitaient. Canuts, ils quittent la Croix-Rousse à la retraite pour s’installer à Crépieux puis Villeurbanne, pour raisons financières. Récit des trajets pour les rejoindre (modes de transport) et quelques souvenirs. [00:09:23] Jardins ouvriers et urbanisation A Villeurbanne, Daniel Bossant se souvient d’une époque moins urbanisée où les jardins ouvriers remplaçaient les barres HLM d’aujourd’hui. Souvenirs du Château de la Ferrandière, des allées de marronniers ainsi que des jeux des groupes d’enfants de l’époque : pêche dans la Rize, jeux sur la butte du Château, courses de luges sur gravier… Remarques sur l’autonomie des enfants à l’époque. [00:18:17] Daniel Bossant Père Les vies professionnelles du père de Daniel Bossant : de tisseur à « allumeur de réverbère » suite à la crise de 1929. Description du métier. [00:22:08] Jardin ouvrier et souvenirs climatiques A travers le souvenir du jardin ouvrier que louaient ses parents, Daniel Bossant se rappelle des conditions climatiques rudes des années 1940. [00:26:27]La Seconde Guerre Mondiale Daniel Bossant revient brièvement sur ses souvenirs de la Seconde Guerre Mondiale : les rares abris à Lyon, sa mise en sécurité à Crémieux et la destruction des ponts à la Libération par les Allemands. [00:29:16] Industries à Villeurbanne Liste des entreprises de Villeurbanne : Imprimerie Arnaud, teintureries Picot, Imprimerie Ramboz, le Fil Dynamo, Usines J-B Martin, Usines Gillet… « Il y avait des entreprises de partout (…) c’était une ville véritablement industrielle, Villeurbanne ». 1AV141_2 [00:00:00] Daniel Bossant Mère Rapide récit de vie de la maman de Daniel Bossant, originaire du Bugey et jeune travailleuse (tour à tour éleveuse à la ferme, ouvrière en filature et domestique). [00:06:00]Conditions de logement Evocation du confort sommaire de ses grands-parents à leur arrivée à Villeurbanne. [00:08:05]Carrière professionnelle de Daniel Bossant Daniel Bossant revient sur sa formation d’électro-mécanicien, les conditions de son recrutement à son issue ainsi que sa carrière professionnelle au sein de cette entreprise, la Société Générale d’Entreprise plusieurs fois rachetée et finalement intégrée à un groupe, « le Vinci de l’époque », la Compagnie Générale d’Entreprise d’Électricité. Il évoque l’informatisation de son métier, les changements relatifs aux différents déménagements jusqu’à Saint-Maurice-de-Beynost et au développement de la structure. [00:25:36]Engagements syndicaux Récit de Mai 1968 et de l’engagement syndicat au sein de l’entreprise (environ 20% du personnel). La conversation dévie sur les évolutions au sein de l’entreprise : l’arrivée des femmes mais surtout, les changements de mentalités entre l’entreprise initiale, très familiale et assez paternaliste, et celle qui l’a rachetée. Discussion sur le patron de l’entreprise. 1AV141_3 [00:00:00] Ressources humaines Daniel Bossant brosse les conditions de travail dont bénéficiaient les salariés au sein de son entreprise : comité d’entreprise, bibliothèque, colonies de vacances, mutuelle… Délégué syndical, secrétaire du CHSCT, Daniel Bossant était très actif dans la structure. Enfin, il donne des éléments concernant les évolutions du temps de travail. [00:09:15]Fin de carrière Daniel Bossant est parti en pré-retraite en 1995, suite à un plan de licenciement économique. « C’était encore l’époque du parapluie social ». [00:12:18]Fin de l’échange L’échange s’achève sur le brouillard lyonnais, le passage au « tout électrique » et les liens avec son métier.
Fonds Fonds "Quelle mémoire !"
Corpus Vie locale
Nature du document enquête
Département Rhône
Niveau de consultation Diffusion publique non commerciale
Durée 01:26:08
Qualité bon
Documents numériques liés


1AV141_1.mp31AV141_1.mp3 (19 Mo)

1AV141_2.mp31AV141_2.mp3 (19 Mo)

1AV141_3.mp31AV141_3.mp3 (10 Mo)


Atention : Bloc Affichage notice éditoriale sans paramètre aloId
Alexandrie GB Concept 2009